Skip to content

Serrurier, métallier, chaudronnier, technicien d’usinage… Les Écoles de Production proposent à des jeunes de 15 à 18 ans des formations professionnelles diplômantes basées sur une pédagogie du « Faire pour apprendre » : les jeunes y acquièrent un savoir-faire professionnel en honorant de réelles commandes clients. Ce modèle – unique en son genre – repose sur une étroite collaboration entre de multiples acteurs dont l’objectif commun est de répondre aux enjeux éducatifs sociaux et économiques des territoires. Au 1er septembre 2022, le réseau national des Écoles de Production compte 44 établissements et 14 nouveaux devraient ouvrir d’ici fin 2022.

Dès 2018, la Fondation TotalEnergies s’est engagée à apporter un soutien significatif pour contribuer à développer ce réseau. L’objectif : quadrupler le nombre d’écoles et atteindre, en 2028, 100 écoles réparties dans 13 régions, en mesure d’accueillir 4 000 jeunes.

Les Écoles de Production, une autre façon d’apprendre un métier

Les Écoles de Production sont des établissements privés à but non lucratif reconnus par l’État qui apportent une solution concrète au défi du chômage des jeunes. Les apprenants y acquièrent un savoir-faire pratique recherché par les employeurs. Leur modèle à taille humaine, avec des groupes de 10 à 12 jeunes encadrés par un maître professionnel, assurent un accompagnement individualisé. En accueillant des élèves dès 15 ans, les Écoles de Production constituent également une solution de prévention au décrochage scolaire.

  • 44
    écoles en septembre 2022
  • 100
    écoles en 2028
  • ~ 100
    %
    des jeunes poursuivent leurs études ou trouvent un emploi

Des formations accessibles à toutes et tous

Les Écoles de Production accueillent en effet les jeunes sur le seul critère de la motivation, sans prise en compte du livret scolaire. La diversité et la mixité des publics invitent à l’ouverture, au compagnonnage et au dépassement. Des élèves en difficultés d’apprentissage ou en grande fragilité sociale trouvent ainsi un environnement bienveillant et stimulant auprès de leurs pairs et maître professionnel.

Et les résultats sont là : 91 % de réussite au CAP et 100 % au Bac Pro en 2021. De plus, la quasi-totalité des jeunes formés en Écoles de Production poursuivent leurs études ou trouvent un emploi.

Une jeune femme dans un univers d’hommes

Webdoc 1

Lire la vidéo

De l’apprentissage à l’entrepreneuriat

Webdoc 2

Lire la vidéo

Une extension dynamique du réseau

Depuis 2018, les Écoles de production gagnent en notoriété et se développent : le réseau s’est étendu de 25 à 44 écoles et 14 nouvelles écoles doivent ouvrir d’ici fin 2022, portant le nombre total à 58.. Cette extension du réseau permet de couvrir 5 nouvelles régions et 19 nouveaux départements pour proposer à davantage de jeunes une formation de proximité. La dynamique se poursuit avec de nombreux projets à l’étude pour 2023.

La Fondation TotalEnergies accompagne la création des nouvelles écoles dédiées aux métiers de l’Industrie, en participant au financement des études de faisabilité, aux achats d’équipements et aux frais d’amorçage, le temps que les écoles trouvent leur équilibre économique. Elle contribue également à un fonds de solidarité pour aider les élèves dans leurs difficultés quotidiennes (transport, logement, alimentation). Près de 585 jeunes ont déjà pu en bénéficier.

À fin 2022, ce soutien aura contribué à la création de 29 écoles et l’extension de 10 écoles existantes.

 

11 nouvelles écoles doivent ouvrir leurs portes à la rentrée 2022-2023 avec le soutien de la Fondation TotalEnergies :

  • Avenir Bois Formation à Saint-Loup-sur-Semouse en Haute-Saône (Bois) – NOUVEAU DÉPARTEMENT
  • Ecopra à Rumilly en Haute-Savoie (Usinage)
  • EDPIHP à Tarbes en Hautes-Pyrenées (Chaudronnerie) – NOUVEAU DÉPARTEMENT
  • EPAN à Montoir de Bretagne en Loire-Atlantique (Chaudronnerie)
  • Étincelle à Vervins en territoire rural dans l’Aisne (Usinage) – NOUVEAU DÉPARTEMENT
  • Je fabrique mon avenir à Toulon dans le VAR (Chaudronnerie) - NOUVEAU DÉPARTEMENT
  • Littoral Tech à Dunkerque dans le Nord (Usinage)
  • MetalTech à Nogent en Haute-Marne (Usinage) - NOUVEAU DÉPARTEMENT – NOUVELLE RÉGION
  • NR Sud à Marseille en Provence Alpes Côte d’Azur (Électricité Photovoltaïque) - NOUVEAU MÉTIER
  • Usin’Up academy au Mans dans la Sarthe (Usinage) – NOUVEAU DÉPARTEMENT
  • WOOD’UP à Châteaubriant en Loire-Altlantique (Bois) – En Synergie avec un écosystème de formations aux métiers du Bois sur le territoire

 

Un partenariat gagnant pour les jeunes, les territoires et les entreprises

La création d’une École de Production s’inscrit dans un projet de territoire et repose sur une étroite collaboration entre des acteurs éducatifs, associatifs, institutionnels (communes, Régions et État) et économiques. Près de 2 000 entreprises, notamment des TPE et PME, sont partenaires des Écoles de production.

La Fondation TotalEnergies a choisi d’apporter un soutien significatif à la Fédération Nationale des Écoles de Production . Cette initiative, en cohérence avec nos valeurs et nos savoir-faire, constitue une réponse complémentaire, concrète et inspirante, à l’insertion des jeunes et aux besoins des entreprises, contribuant ainsi à la vitalité de nos territoires d’implantation.

Chiffres clefs :

Le réseau Écoles de Production en septembre 2022 :

  • 44 écoles au 01/09/2022 dans 11 régions et 29 départements pour accueillir 1260 jeunes.
  • 14 nouvelles écoles doivent ouvrir leurs portes à la rentrée 2022-2023.

Depuis mars 2018, la Fondation TotalEnergies aura ainsi soutenu la création de 29 écoles et l’extension de 10 écoles existantes.

En juin 2021 :

  • 91.3% de réussite au CAP (moyenne nationale à 77,6%).
  • 100% de réussite au Bac Pro (moyenne nationale à 86,7%)

Depuis leur création, les Écoles de Production ont formé plus de 12 000 élèves.

La Fondation TotalEnergies accompagne à chaque étape

Au-delà de son soutien financier, la Fondation TotalEnergies accompagne la Fédération Nationale des Écoles de Production dans son changement d’échelle par le biais de support en compétences dans différents domaines (communication, gestion, stratégie numérique).

La Fondation encourage le développement d’alliances avec d’autres financeurs ou d’autres partenaires associatifs pour gagner en cohérence et en impact. Dans les territoires d’implantation de TotalEnergies, un important travail des équipes locales de la Compagnie vise à faciliter la création de nouvelles écoles grâce à la promotion du modèle des Écoles de Production, au partage de leur connaissance du terrain, à la mise en relation de différents acteurs du territoire et à l’ouverture de leur écosystème. Cette logique partenariale, au cœur de la démarche de la Fondation est essentielle à la réussite et à la pérennité du projet des Écoles de Production.

Durant la crise sanitaire, la Fondation TotalEnergies a également financé le déploiement d’une plateforme numérique pour assurer la continuité pédagogique, a fourni des masques pour permettre la reprise des cours en présentiel en toute sécurité et a encouragé le déploiement d’actions de solidarité par les élèves (confection de masques et de visières, confection et livraison de repas pour les soignants).

Enfin parce que l’épanouissement de ces jeunes passe aussi par le savoir-être et une ouverture sur le monde, des actions axées sur la sécurité routière – une autre de nos priorités – ont été organisées dans 24 écoles. La Fondation, allouant 100 % de ses contreparties reçues en tant que mécène à de jeunes bénéficiaires, invite aussi les élèves des Écoles de Production à participer à des projets artistiques, visiter des expositions ou à assister à des spectacles. De nouvelles opportunités pour eux d’élargir leur horizon cultuel et de favoriser leur insertion professionnelle.